?Julien Mignot.jpg

accentus est une référence dans l’univers de la musique vocale. Ce ch?ur de chambre fondé par Laurence Equilbey il y a 26 ans est très investi dans le répertoire a cappella, la création contemporaine, l’oratorio et l’opéra. accentus se produit dans les plus grandes salles de concerts et festivals fran?ais et internationaux comme la Philharmonie de Paris, La Seine Musicale, Le Grand Théatre de Provence, l’Opéra Royal et la Chapelle Royale de Versailles, le Festival de Salzbourg, le Barbican à Londres, la Philharmonie d’Essen, Theater an der Wien, l’Elbphilharmonie de Hambourg, le Lincoln Center à New York, le Théatre des Champs-élysées à Paris…

En 2017, accentus inaugure le Cen, un centre de ressources matérielles – basé à Paris – et numériques, pour partager les documents de travail et l’expertise rassemblés depuis la création du ch?ur. En 2018, accentus devient le premier Centre national d’art vocal (Paris ?le-de-France, Normandie), et renforce ainsi ses missions artistiques et pédagogiques de manière pérenne.

Les disques d’accentus ont été largement récompensés par la presse musicale. ? Transcriptions ? (na?ve) a été nommé aux Grammy Awards 2004 et a obtenu un Disque d’Or en 2008. Afin de célébrer l’anniversaire de Beethoven, accentus a enregistré avec Insula orchestra sa Fantaisie Chorale (Warner Classics – Erato, avril 2019). Cette saison, deux disques paraissent : le Freischütz de Weber avec Insula orchestra et Laurence Equilbey (Warner Classics – Erato) et la Betulia Liberata de Mozart avec Les Talens Lyriques et Christophe Rousset (Aparté). accentus a été consacré Ensemble de l’année par les Victoires de la musique classique en 2002, en 2005 et en 2008.