RACHID TAHA

Facebook · Instagram · Twitter

TAHA+2004+3+bsdf%5B3%5D.jpg

Un album posthume? ? Algérien à déclarer ! ?. C’est Rachid qui le dit, accoudé au comptoir, le poil en broussaille, l’?il vibrant, la voix abrasive. Il est là, on le voit bien. Ce n’est pas parce qu’il prend du repos à Sig, en Algérie, qu’il a déserté.

Avec une énergie folle, Rachid Taha a con?u aux c?tés de Toma Feterman dix titres pour son onzième album solo, se plongeant comme à son habitude dans ses racines. D’abord, le chaabi algérien, si fin, si complexe. Puis le rock, invasion planétaire de l’après-guerre et sa déclinaison punk, fa?on The Clash. Enfin, l’électro, la révolution musicale de la fin du 20ème siècle, aussi hypnotique que les guembris des Gnawas ou les sonorités transe soufies. Taha est un tout.

Découvrez “Je suis Africain”, le dernier album de Rachid Taha maintenant disponible.